Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. En savoir plus
J'accepte Je refuse

Espace Presse

SiPearl amorce son développement avec 6,2 M€ de fonds européens

  • 11 fév. 2020

SiPearl, le concepteur du microprocesseur qui va équiper le supercalculateur exascale européen, bénéficie de 6,2 M€ de soutien de l’Europe dans le cadre du programme Horizon 2020. Ils permettent à Philippe Notton, le fondateur de la société, d’amorcer son développement avec des fondamentaux solides. Afin d’atteindre l’objectif de mise sur le marché de sa première gamme de microprocesseurs à l’horizon 2022, SiPearl prépare, en complément, une importante levée de capitaux.

Maisons-Laffitte, le 11 février 2020
SiPearl est la société "fabless" (sans usine) qui concevra, mettra sur le marché et distribuera le microprocesseur haute performance et basse consommation destiné à assurer l’indépendance et la souveraineté technologique de l’Europe sur les marchés stratégiques du calcul haute performance, de l’intelligence artificielle et de la mobilité connectée,

SiPearl a été créée en juin 2019 par Philippe Notton afin de donner corps au projet commun des 27 membres de l’European Processor Initiative3, le consortium sélectionné par l’Union Européenne pour favoriser le développement du microprocesseur européen. Avec une feuille de route calquée sur les objectifs de l’Union Européenne, la société vise le lancement commercial de sa première gamme de microprocesseurs en 2022.

En quelques mois, son Président-fondateur a construit les solides fondations qui vont porter le développement de SiPearl :

Un puissant écosystème composé de ses 26 partenaires au sein du consortium European Processor Initiative,

Une équipe de dirigeants aux compétences complémentaires et à l’expérience éprouvée,

La sécurisation de fournisseurs technologiques et industriels de premier rang,

6,2 M€ de subventions européennes pour amorcer le développement qui seront relayées par une importante levée de capitaux


1. Les membres du consortium European Processor Initiative, un puissant écosystème de 26 partenaires pour SiPearl
Le consortium European Processor Initiative regroupe 27 membres tant scientifiques - instituts de recherche, universités, centres de supercalcul - qu’industriels - leaders européens et entreprises innovantes de l’informatique, l’électronique et l’automobile – qui sont les parties prenantes et futurs donneurs d’ordre de SiPearl. Ainsi, depuis décembre 2018, le projet commun implique au quotidien plus de 200 ingénieurs qui développent des briques technologiques matérielles et logicielles élémentaires. En étroite collaboration avec ses partenaires, SiPearl les intégrera avec ses propres technologies et celles de fournisseurs mondiaux de premier rang pour donner naissance au microprocesseur européen à forte puissance de calcul, basse consommation et sécurité sans faille.

2. Constitution d’une équipe de dirigeants aux compétences complémentaires et à l’expérience éprouvée
Grand dirigeant, Philippe Notton (49 ans, ingénieur Supélec, Executive MBA de l’Essec et Manheim) a développé de solides compétences dans les domaines des semi-conducteurs et de la sécurité au cours d’une carrière internationale menée à la tête de start-up comme de grands groupes. Précédemment Vice-président du Groupe Atos, qu’il avait rejoint en 2017 pour monter le consortium European Processor Initiative, Philippe Notton avait auparavant créé et amené la division Décodeurs de la société taïwanaise MStar Semiconductor au rang de N°3 mondial, puis été Directeur Général de la division Produits électroniques grand public de ST Microelectronics (2 400 collaborateurs).

Fort de son réseau constitué en France et à l’international, Philippe Notton s’entoure d’une équipe de 10 dirigeants à l’expérience éprouvée et aux compétences complémentaires (recherche et développement, architecture informatique, semi-conducteurs, calcul haute performance, automobile…). Leur nomination sera officialisée dans le courant du semestre.

Ils apporteront notamment à SiPearl leurs savoir-faire uniques dans l’intégration de différentes technologies, le développement de technologies propriétaires et l’industrialisation qui sont garants de la performance, la souveraineté, la sécurité et la sûreté de son offre de produits.

3. La sécurisation par SiPearl de fournisseurs technologiques et industriels de premier rang
Pour sa première gamme de microprocesseurs, SiPearl a d’ores et déjà sécurisé des technologies de pointe issues de ses partenaires de l’European Processor Initiative, leaders de l’industrie et sociétés technologiques, mais aussi des meilleurs fournisseurs au monde.

"Fabless", SiPearl n’a pas vocation à détenir ses propres centres de production. La société a donc choisi de confier dans un premier temps sa production au groupe taïwanais TSMC. Premier fondeur indépendant de semi-conducteurs au monde, TSMC offre les technologies de gravure silicium les plus avancées (N6 ou mieux).

4. 6,2 M€ de subventions européennes pour amorcer le développement
Société française à capitaux indépendants, SiPearl bénéficie de 6,2 M€ de subventions de l’Union Européenne dans le cadre du programme Horizon 2020 de recherche et d’innovation (accord de subvention spécifique N°826647). Ce soutien lui permet d’amorcer son développement avec la constitution des équipes de direction et de recherche & développement ainsi que la mise en place de son data center.

Conseillée par Eponyme Partners, SiPearl prépare actuellement une importante levée de fonds pour accompagner son déploiement jusqu’à la commercialisation de sa première gamme de microprocesseurs en 2022. Elle est notamment destinée à financer les licences technologiques, le développement produit, le lancement de la production et la mise sur le marché de son offre.

« Grâce à l’étroite collaboration avec nos partenaires scientifiques et industriels de l’European Processor Initiative ainsi qu’avec des leaders technologiques mondiaux, SiPearl a aujourd’hui un modèle d’entreprise sécurisé qui lui ouvre la voie vers le succès sur les marchés à fort potentiel du calcul haute performance, de l’intelligence artificielle et de la mobilité connectée. Nous comptons ainsi contribuer à assurer l’indépendance et la souveraineté technologique de l’Europe dans des secteurs de plus en plus cruciaux pour sa croissance économique », conclut Philippe Notton, Président de SiPearl.

Télécharger le communiqué de presse