Des projets de R&D emblématiques

En collaboration avec ses partenaires industriels, académiques et instituts de recherche, SiPearl participe à plusieurs projets emblématiques concourrant au renouveau des technologies microprocesseur haute performance et basse consommation en Europe. Parmi eux : European Processor Initiative (EPI) Phase 2, Excellerat, Max, OpenCUBE, Riser, Emopass…

Projets européens

EPI Phase 2,
un microprocesseur plus puissant et performant

 

Lancée par l’entreprise commune EuroHPC en janvier 2022, la phase 2 de l’European Processor Initiative (EPI) a pour principaux objectifs de :
– renforcer la compétitivité et le leadership de l’industrie et de la science européennes,
– développer les technologies microprocesseur européennes avec des ratios de performance et de puissance meilleures que la concurrence,
– s’attaquer à des segments importants des marchés plus larges et/ou émergents du HPC et des big datas.

Il s’agit notamment d’avancer le développement du microprocesseur européen destiné aux futurs supercalculateurs exascale européens en appliquant sur la base de Rhea des améliorations technologiques comme l’augmentation du nombre de cœurs et de la bande passante mémoire ou l’ajout de l’accélération et de blocs de propriété intellectuelle sur-mesure.

En parallèle, les partenaires se concentrent sur le développement d’une norme de plateforme commune ouverte visant à interfacer efficacement les microprocesseurs et les accélérateurs en mettant en œuvre la cohérence du cache ainsi qu’en validant les chaînes d’outils et le temps d’exécution entre les composants.

Nos partenaires
Outre SiPearl, les partenaires d’EPI Phase 2 sont : Eviden, Barcelona Supercomputing Center, Semidynamics, CEA, Chalmers University of Technology, ETH Zürich, Foundation for Research and Technology – Hellas (FORTH), GENCI, Técnico Lisboa, Jülich Forschungszentrum, l’Université de Bologne, Faculty of Electrical Engineering and Computing (FER), Fraunhofer, ST, E4 Computer Engineering, l’Université de Pise, SURF, Kalray, Extoll, CINECA, ProvenRun, Karlsruher Institute of Technology (KIT), Menta, Kernkonzept, Leonardo et Zeropoint Technology.

En savoir plus sur le projet :  https://www.european-processor-initiative.eu/

AERO, un complément essentiel au projet EPI

 

Le projet AERO complète les efforts du projet EPI en se concentrant sur le développement d’un écosystème de logiciels open source nécessaire pour optimiser l’efficacité du microprocesseur européen et faciliter son intégration dans le cloud. L’objectif est de promouvoir l’innovation, de faciliter l’adoption de ces technologies avancées dans le domaine du cloud computing et de renforcer la compétitivité de l’Europe dans ce domaine.

Nos partenaires
SiPearl travaille avec l’Université de Genève, Codeplay, l’Université de Manchester, Ubitech, Pierer Innovation, Red Hat, Foundation for Research and Technology – Hellas (FORTH), Virtual Open Systems, l’Université de Pise et Sednai.

Soutenu par l’Union Européenne, le projet AERO qui a une durée de 36 mois s’achèvera en décembre 2025.

Excellerat, le centre d’excellence européen pour les applications d’ingénierie

 

Ce projet collaboratif vise à faire fonctionner certaines des suites d’applications de HPC les plus utilisées dans les domaines de l’ingénierie et de l’industrie sur les supercalculateurs exascale de l’entreprise commune EuroHPC basés sur le microprocesseur Rhea.

SiPearl appliquera la méthodologie éprouvée de co-conception d’EPI aux aspects énergétiques et à la conception d’outils de profilage de la mémoire de bas niveau. La société portera et optimisera également les principales applications HPC des secteurs de l’ingénierie et de l’industrie.

Nos partenaires
Outre SiPearl, le consortium autour du projet Excellerat est composé de l’Université de Stuttgart, l’Université d’Aix-la-Chapelle (RWTH), CERFACS, Teratec, CINECA, ARCTUR, KTH – Royal Institute of Technology,  SICOS, Fraunhofer, SSC Services, l’Université de Rome – La Sapienza et l’Université de Lorraine.

Un projet de l’entreprise commune EuroHPC
Financé par EuroHPC et des autorités nationales, ce projet, qui a débuté en janvier 2023, s’achevera en décembre 2026.

En savoir plus sur le projet Excellerat : https://www.excellerat.eu/

Helios, un projet soutenu par EIC Accelerator

 

Pour ce projet, SiPearl a été lauréat du programme Accelerator du Conseil Européen de l’Innovation (EIC Accelerator) en décembre 2021. Son objectif est de développer une plateforme de nouvelle génération qui permettra de réduire le temps de développement et le coût de conception de microprocesseur.

Démarré en juillet 2022, ce projet s’achevera en janvier 2026.

En savoir plus sur le projet Helios : https://cordis.europa.eu/project/id/190183836

En savoir plus sur EIC Accelerator : https://www.horizon-europe.gouv.fr/presentation-de-l-eic-accelerateur-29762

MAX, conception de matériaux à l’ère exascale

 

MAX est un centre d’excellence qui permet la modélisation, la simulation, la découverte et la conception de matériaux aux frontières des technologies actuelles et futures du HPC, du calcul haut débit (HTC) et d’analyse de données.

Il vise à développer ces technologies et à les rendre accessibles à une vaste communauté de chercheurs travaillant dans le domaine des matériaux. MAX vise à faciliter leur utilisation pour soutenir et accélérer les progrès de la recherche dans ce domaine en pleine expansion.

Nos partenaires
CINECA, le Conseil National de la Recherche d’Italie (CNR)Quantum Espresso, Eviden, l’Université de Modène et de Reggio d’Émilie (UNIMORE), Jülich, l’École internationale supérieure d’études avancées de Triestre (SISSA), Yambo, le CEA, Leonardo, l’Institut catalan de Nanoscience et de Nanotechnology (ICN2), l’Université de Brême, le Centre de Recherche de l’Université technique d’Ostrava (IT4I), l’Institut Jožef Stefan, le Conseil supérieur de la recherche scientifique d’Espagne (CSIC), et Big DFT travaillent avec SiPearl sur ce projet.

Un projet de l’entreprise commune EuroHPC
Financé par EuroHPC et des autorités nationales, ce projet, qui a débuté en janvier 2023, s’achevera en décembre 2026.

En savoir plus sur le projet MAX : http://www.max-centre.eu/

OpenCUBE, une solution de cloud computing pour les infrastructures européennes

 

OpenCUBE est une solution de cloud computing conçue pour être déployée sur les infrastructures européennes. Utilisant les microprocesseurs SiPearl et les accélérateurs RISC-V de Semidynamics, elle est destinée à être déployée de manière reproductible. Elle constituera une base solide pour les services de cloud computing, la recherche et les déploiements commerciaux européens envisagés comme essentiels pour les services numériques fédérés par Gaia-X.

Pour rester compétitif dans le cadre du Green Deal européen, OpenCUBE met l’efficacité énergétique au cœur de sa stratégie.

Nos partenaires
SiPearl travaille avec l’Université technique de Munich (TUM), KTH – Royal Institute of Technology,  Semidynamics, le Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme (ECMWF) et Hewlett Packard Enterprise.

Financé par le programme Horizon Europe, ce projet a démarré en janvier 2023 et s’achèvera en décembre 2025.

Pour en savoir plus : https://cordis.europa.eu/project/id/101092984

Plasma-PEPSC, centre d’excellence d’EuroHPC pour des simulations sur le plasma

Plasma-PEPSC est un centre d’excellence soutenu par EuroHPC et dédié à la science des plasma et plus particulièrement sur plusieurs domaines clés tels que la fusion par confinement magnétique, les plasmas industriels, les applications médicales…

Son objectif est de promouvoir le progrès scientifique et technologique dans ces domaines spécifiques en fournissant un soutien, des ressources et une collaboration aux chercheurs et aux équipes de recherche.

Nos partenaires
SiPearl collabore sur ce projet avec Foundation for Research and Technology – Hellas (FORTH), KTH – Royal Institute of Technology, l’Université de LjubljanaHZDR, l’Université de HelsinkiMax Planck Gesellchaft et l’ Université technique de Munich (TUM).

Lancé en janvier 2023, ce projet s’achèvera en décembre 2026.

Pour en savoir plus sur Plasma-PEPSC : https://plasma-pepsc.eu/

Riser : 1ère infrastructure européenne de serveur cloud sous Risc-V

 

L’objectif du projet Riser est de développer la première infrastructure de serveur cloud sous Risc-V entièrement européenne, ce qui permettra d’améliorer la stratégie d’autonomie ouverte de l’Europe. Riser exploitera et validera des interfaces matérielles ouvertes à haut débit combinées à un environnement de système d’exploitation et de système d’exécution complets, permettant l’intégration de composants à faible consommation (microprocesseurs Risc-V des projets EPI et Eupilot), dans une nouvelle architecture cloud économe en énergie.

Nos partenaires
SiPearl intervient sur Riser aux côtés de Foundation for Research and Technology – Hellas (FORTH), coordinateur du projet, Barcelona Supercomputing CenterCloudSigma AGExapsysExtoll et Semidynamics.

Un projet Horizon Europe 2027
D’une durée de 36 mois jusqu’au 31 décembre 2025, le projet Riser est soutenu par l’Union Européenne dans le cadre du programme Horizon Europe 2027.

En savoir plus sur le projet Riser : https://www.riser-project.eu/

Projets régionaux

Emopass : optimiser la performance et la consommation du microprocesseur européen

 

L’objectif du projet Emopass est de construire les bases d’un écosystème logiciel permettant d’optimiser les performances et la consommation d’énergie du microprocesseur Rhea pour des applications représentatives du calcul haute performance : intelligence artificielle, modélisation météorologique, climatique, sismique, médicale et pharmaceutique.

SiPearl travaille main dans la main avec Eviden et le laboratoire d’informatique parallélisme réseaux algorithme distribués (LI-PaRAD) de L’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines sur ce projet. Il est soutenu par la Région Ile-de-France et Bpifrance.

Nos partenaires
Le projet est réalisé en coopération avec Eviden, UVSQ – Université Paris Saclay avec le soutien de Bpifrance, Région Ile-de-France

FlexFMM, un projet soutenu par BMBF, le Ministère fédéral de l’Education et de la Recherche

 

L’objectif du projet FlexFMM, soutenu par le Ministère fédéral de l’Education et de la Recherche allemand, est de réaliser des simulations très réalistes de grandes interactions sur des biomolécules grâce aux futurs supercalculateurs exascale, en utilisant une méthode électrostatique évolutive et flexible.

Les simulations permettront de comprendre en profondeur les processus biomoléculaires et d’accélérer les développements biomédicaux futurs.

Nos partenaires
Outre SiPearl, le consortium est composé de Jülich Supercomputing Centre, l’
Université de la Sarre
et Max-Planck-Institutes.

D’une durée de 36 mois, le projet FlexFMM s’achèvera en juillet 2026.